Contrôleur d’intensité de l’éclairage public permettant de réduire la consommation d’énergie par détection de mouvement

Éclairage dynamique – Fonctionnement

L’éclairage public est l’une des principales composantes de la consommation d’énergie dans les villes. La solution d’éclairage dynamique autonome pour les zones résidentielles des villes vise à réduire la consommation d’électricité et la pollution lumineuse. Les contrôleurs d’éclairage dynamique adaptatif optimisent l’intensité de l’éclairage des rues : s’il n’y a pas d’activité dans la rue, l’éclairage est réduit et lorsque des piétons ou des cyclistes passent devant, l’éclairage est augmenté en fonction de leur progression.

Les avantages pour l’environnement

  • Réduction de la consommation d’électricité jusqu’à 60 % par rapport à un éclairage LED à intensité fixe
  • Permet une extinction à 0 % (coupure totale) à la fois avec les éclairages DALI et 0-10V
  • Au moins 50 % d’économies d’électricité grâce au contrôle dynamique du niveau d’éclairage par rapport aux sources lumineuses LED à intensité fixe
  • Conservation de 90 % de l’éclairage d’origine en cas de modernisation d’installations existantes.

Les avantages financiers

  • Retour sur investissement moyen sur 4 ans
  • 400 kWh d’économies d’énergie en moyenne par source lumineuse LED dynamique pendant sa durée de vie (10 ans) par rapport à une source LED normale

Sans compromis pour la sécurité

Caractéristiques techniques

Fonctionnement de l’éclairage public

Lorsque l’éclairage public est allumé, il le sera à un niveau programmé, ce qui permet déjà de réaliser des économies d’énergie à ce stade en choisissant, par exemple, un niveau de 80 % au lieu de 100 %.

Après le temps choisi, l’activation de la ligne de commande permet une gestion dynamique de l’éclairage avec une consommation d’énergie de 0 à 100%. La ligne de commande doit être activée par une télécommande réseau ou une horloge en allumant une phase définie du réseau d’éclairage public.

Le capteur infrarouge n’allume l’éclairage public que lorsqu’une personne est détectée et que la rue doit être éclairée. Afin de lutter contre le sentiment d’insécurité, le module radio intégré anticipe l’allumage des lampadaires lorsqu’une personne se déplace en allumant les lampadaires adjacents.

Modes de fonctionnement

  • Mode dynamique permanent (sans phase de commande)
  • Mode dynamique dès le déclenchement de la phase de commande

Paramètres

Les paramètres suivants peuvent être modifiés selon les souhaits de l’utilisateur :

Gestion de l’énergie :
  • Niveau de luminosité du lampadaire à l’allumage (ON+)
  • Niveau de luminosité après détection en mode dynamique (Dyn+)
  • Niveau de luminosité réduit en mode dynamique (Dyn-)
  • Temps de transition entre les niveaux de luminosité (Tup/Tdown)
  • Durée du maintien du niveau après détection (Tdyn+)
Gestion de la communication :
  • Adresse de chaque module
  • Adresses auxquelles le module est sensible après détection d’un lampadaire adjacent
  • Puissance d’émission radio et canal d’émission

Electronic

Détecteur Trois capteurs infrarouges passifs, 10 m de détection
Radio 433 MHz, 100 m de portée (champ libre)
LED driver DALI ou 0-10 v
Control Ligne de commande (Phase L3)
Consommation <2W
Température de fonctionnement -20 à +55 °C
Boîtier de programmation Liaison USB avec programme PC (Windows 10, 11) et liaison radio entre le boîtier de programmation et les modules eDyn

Mécanique

Dimensions 70 x 65 x 140 mm
Materials Waterproof ABS
Weight 375g
Fixation Aimants ou brides en acier inoxydable
Installation height 3 – 5m

Électricité

Mains voltage 230 VAC, 50 Hz
Puissance 1.1W (L1) and 1.7W (Lcmd)
Ligne de commande 230 VAC, 50 Hz
Câble 5 pôles, longueur 5 mètres ou autres longueurs sur commande

Consignes de sécurité

Câblage

Bleu Neutral
Brun L1
Noir lcmd
Rose DA (DALI), + (0-10V)
Violet DA (DALI), – (0-10V)

Disjoncteur

Le module eDyn doit être connecté au disjoncteur du lampadaire.

Contrôle du LED driver

Le driver LED doit être connecté aux sorties de contrôle du module eDyn. Le raccordement doit être effectué dans la boîte à fusibles du point lumineux à l’aide de bornes (par exemple WAGO 222-413).

Entretien et maintenance

Programmation

Les modules eDyn sont programmés au moyen d’un programmateur relié par câble USB à un ordinateur fonctionnant sous Windows 10/11.

Les programmateurs eDyn sont disponibles sur commande auprès de JDC Electronic SA.

Installation du logiciel

  1. Téléchargez le logiciel à partir de la section Téléchargements de cette page.
  2. Suivez les instructions du fichier Readme1st.txt pour l’installer.
  3. Branchez le programmateur et sélectionnez la connexion de port série appropriée dans le logiciel.

Programmation

Sélection du point lumineux

Au lancement du programme, celui-ci est en mode écoute et attend la réception d’un numéro d’un point lumineux. Le programme attend jusqu’à 50 secondes la réception d’une adresse. Pour stopper ce mode, il suffit d’appuyer sur n’importe quelle touche du clavier.

Si un point lumineux est détecté, alors son numéro s’affiche dans la case « Détecteur N° ». Si aucun point lumineux n’est détecté dans les 50 secondes, il faut appuyer à nouveau sur le bouton « Attendre N° » ou entrer manuellement le numéro dans le champ « Détecteur N° ».

Dans une rue, le mode « Attendre N° » est très pratique, car il suffit de passer sous un point lumineux pour que le numéro de celui-ci soit directement reconnu.

Programmation du numéro d’un point lumineux

Après avoir détecté un point lumineux, il est possible de lui attribuer un nouveau numéro. Cette opération doit se faire consciencieusement, car cela implique beaucoup de changements. En changeant le numéro d’un point lumineux, l’interaction entre les autres points lumineux de la rue ne sera plus établie.

Le nouveau numéro doit être entré dans le champ « Programmation du N° » puis transmis à l’aide du bouton « Programmer ». Si l’opération s’est bien déroulée, le nouveau numéro doit apparaître dans le champ « Détecteur N° », dans le cas contraire, l’ancien numéro sera toujours indiqué dans le champ « Détecteur N° ».

Il est très important de ne pas attribuer un numéro identique à deux points lumineux, ceci entrainerait un problème de communication.

Gestion des paramètres

A l’aide des boutons « Lire les paramètres » et « Envoyer les paramètres », le point lumineux peut être programmé en tout temps.

Paramètres du luminaire

Tous les paramètres peuvent être réglés en fonction du graphique ci-dessous :

Paramètres de la communication radio

Les paramètres radio peuvent être modifiés en fonction de la configuration d’utilisation dans une rue (espacement entre les luminaires, pollution radio, etc).

Il est recommandé de ne pas changer ces options.

Tous les luminaires devant interagir entre eux doivent être impérativement sur le même canal. S’il est décidé d’utiliser le canal B, il faut, au démarrage du programme, commuter le boitier de programmation dans le champ « Canal de la BOX ».

Gestion des adresses

Les adresses auxquelles le point lumineux doit être sensible peuvent être lues et programmées à l’aide des boutons « Lire les adresses » et « Envoyer les adresses ». Seules les adresses utiles doivent être introduites, les cases restées vides seront automatiquement complétées par l’adresse 0.

Numéro de test

Cet outil permet de simuler la détection d’un point lumineux et d’émettre le numéro de ce point lumineux, inscrit dans le champ « Envoi d’un numéro pour test ». Ceci permet notamment de tester le fonctionnement des autres points lumineux programmés avec ce numéro.