Description du projet

L’entreprise

Le service des énergies d’Yverdon-les-Bains a eu une idée de proposer une gestion intelligente (dynamique) de l’éclairage public, afin de n’avoir d’allumer que les points lumineux nécessaires au moment où il le faut. Cette démarche avait pour but d’une part réduire la pollution lumineuse, et d’une autre part de réduire la consommation d’énergie.

Demande du service des énergies d’Yverdon-les-Bains

Les fournisseurs d’éclairage public n’offrant pas de solution technique pour la mise en place d’un éclairage dynamique (qui évolue en fonction de la fréquentation du lieu), le service des énergies d’Yverdon-les-Bains s’est alors tourné vers JDC Electronic SA afin de mener une collaboration permettant la création d’un tel système.

Travail de JDC Electronic SA

JDC Electronic SA a développé un système d’éclairage dynamique sous forme de boitier que l’on fixe au mât des luminaires déjà en place. Le module eDyn gère ensuite l’éclairage public en fonction des besoins : sans activité dans la rue, l’éclairage est en mode réduit. Grâce à son détecteur de mouvements et à sa liaison radio, le module eDyn installé sur chaque lampadaire permet d’augmenter automatiquement l’éclairage au passage d’un piéton. Le détecteur infrarouge enclenche le lampadaire seulement lorsqu’une personne est détectée et que la rue doit être allumée. Afin de se prémunir du sentiment d’insécurité, le module radio intégré anticipe l’allumage des lampadaires lors du déplacement d’une personne en allumant les lampadaires suivant. Le niveau de luminosité de chaque lampadaire est réglable. Le module eDyn permet d’économiser ainsi jusqu’à 60% de l’énergie consommée par un lampadaire à LED.